Chab'Tendance : Repousser les limites "joaillement" correct. Par Caroline Juste Une Emotion

Si depuis plusieurs saisons les perles n'hésitent plus à s'aventurer sur des sentiers un brin moins classiques que d'ordinaire (grâce à des designers n'ayant pas peur de bousculer leur porté chic), ce n'est vraiment que récemment que le collier de perles s'est mis à renouer avec un ADN mêlant démesure et extravagance.

On imagine de multiples rangs de larges perles nacrées, que l'on se sera confectionné soi-même après un petit passage à La Droguerie, stimuler le trio marinière/jean boyfriend roulotté sur la cheville/baskets blanches ou encore "parisianniser".

Et qu'importe si ce genre d'accessoire peut parfois frôler le mauvais goût : l'idée est ici de s'amuser, de repousser les limites du "joaillement correct" et de faire un clin d'oeil à ces grandes dames sublimement irrévérencieuses que sont Gabrielle Chanel et Iris Apfel. Pour une fois que l'air du temps nous propose des modèles réellement inspirants, il serait dommage de ne pas en profiter



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire