Chab"Tendance : la sneaker, encore et encore ! Par Caroline Juste Une Emotion



Que vous soyez pour ou contre, frileuse ou déjà totalement addict, sachez que ça n’est pas encore cette saison que vous pourrez passer à côte de la sneaker. Mais si vous vous sentiez quelque peu dépassées par la succession de nouveaux modèles en tous genres, souvent très techniques, ce qui suit va certainement vous réconcilier avec la tendance.


BACK TO BASICS : Initiée par le retour de la désormais cultissime Stan Smith, qui a envahit le bitume au point de nous faire frôler l’overdose, l’envie du moment est davantage aux modèles qui ont eu leur heure de gloire il y a de cela quelque décennies. En tête des époques formidables de la basket, les années 70 et 80 qui ont vu naître la plupart de celles qui font leur grand retour aujourd’hui.

ADIDAS : LA STAN SMITH ET APRÈS ? Pour anticiper la fin du règne Smith, les communicants d’Adidas se sont attelés à lui trouver un successeur. Heureux hasard du calendrier, en 2015 la firme s’apprêtait à fêter le 45ème anniversaire d’une autre baskets mythique : la Superstar ! À grand renfort de promotion donc, et surtout aidé d’un certain Pharrell Williams, le modèle retrouve une seconde jeunesse sous le nom de Supercolor, déclinée en pas moins de 50 teintes. Si aujourd’hui la basket à coque en caoutchouc a effectivement réussi le pari de (re)devenir un incontournable, c’est pourtant la version unie blanche aux 3 bandes, plus vintage (et rendue célèbre par le groupe RUN DMC) qui a été adoptée par la rue.

NIKE ET ÇA REPART ! Chez le géant Nike en revanche, si l’on a toujours eu à coeur de renouveler et ré-adapter des modèles classiques comme la AIR MAX (devenue dernièrement Thea), certains sortent du lot et des tiroirs 70’s. C’est le cas notamment de la fameuse CORTEZ créée en 1972 et première basket à avoir marqué aussi bien l’histoire du sport technique que de la mode par sa semelle « waffle » (gaufre en anglais) d’une part, et par les pieds de Tom Hanks qu’elle a habillés dans le film de Robert Zemeckis, Forrest Gump.

PUMA, UN MORCEAU D’HISTOIRE : Quelques longueurs derrière les géants de la chaussure lifestyle, Puma nous livre pourtant quelques modèles comme la Suede de 1968 en veau-velours qui connut la même année son heure de gloire aux Jeux Olympiques de Mexico, sur le podium aux côtés d’un Tommie C. Smith poing levé. Mais c’est plus tard, dans les années 80, bercée au rythme des précurseurs du mouvement hip-hop aux Etats-Unis que sa notoriété explose, marquant les esprits de toute une génération.

REEBOK, LE RETOUR DU CLASSIC : Unie ou bi-colore, en cuir ou en nylon, elle est à nos yeux la prochaine basket à percer dans l’univers impitoyable de la sneaker. Et des enseignes à la pointe de la tendance comme Asos ou Urban Outfitters ne s’y sont pas trompées, en mettant depuis quelques saisons déjà ce modèle en avant. Dernièrement, Reebok s’associait même à la marque de cosmétique FACE Stockholm pour lancer des version pastels et féminines à croquer ! Mais ça n’est pas la seule ; car cachée derrière sa grande soeur, une autre basket attend elle aussi de faire son grand retour : la FREESTYLE Hi, modèle mythique de l’avènement du fitness (à l’époque appelé aérobic) dans les années 80. Avec son matelassage et ses velcros au niveau de la cheville, difficile de ne pas s’en souvenir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire