Le saviez-vous ? L'histoire du Haka





Rendu célèbre par les All Blacks, le Haka est une tradition ancestrale des peuples Océaniens pratiquée lors des fêtes, des cérémonies de bienvenue et des départs à la guerre.

Chaque tribu avait son propre Haka et faisait de sa démonstration un gage de sa réputation. L'exécution était parfois violente, avec des mots crus insultants, et les danseurs pouvaient être armés. L'objectif était de faire peur à l'ennemi et de l'affaiblir psychologiquement. 


Avec le temps, l'utilité du Haka a évolué. C'est une identité culturelle de toute la Polynésie et de la Nouvelle-Zélande. Le Haka est largement pratiqué dans les écoles, les universités et dans l'armée. 

C'est à partir de 1905, que l'équipe des All Blacks intègre le rituel du Haka lors des matchs extérieurs, puis le généralise en 1987 lors de la 1ère coupe du monde de rugby. D'autres nations ont ensuite adopté le Haka : les équipes nationales de rugby des Fidji, des Samoa et des Tonga.

Petit cours et signification du Haka des All Blacks





Exercice pratique ! 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire