Chab'Zik : Guillo, Je ne suis pas un long fleuve tranquille (livre disque). Coup de coeur de Sandrine Connault



Un artiste lumineux et humaniste

Guillaume Galiana devient auteur-compositeur interprète sous le nom de Guillo, et fait ses premières armes aux côtés de Francis Lassus (batteur pour Nougaro, Higelin).

En 2007, il est sélectionné pour participer aux 26èmes Rencontres d’Astaffort parrainées par Tété. Il effectue dans la foulée les premières parties de Francis Cabrel sur la tournée Des roses et des orties, puis en lever de rideau pour Emily Loizeau, Juliette. En tournée au Québec, il croise la route de Bernard Adamus, Anne Sylvestre, Allain Leprest ou encore Pierre Lapointe, et commence à se sentir sur scène comme à la maison.

« Aller faire le spectacle en première partie au Zénith, le lendemain sous le toit d'une grange. Parcourir des kilomètres jusqu'à la prochaine étape, y rencontrer quelques amis éphémères, croiser des modèles. Vivre des concerts épiques, d’autres au forceps. Se faire du bien et faire du bien aux autres. Attirer l’attention, dompter son ego. Assouvir cette pulsion, cette addiction à se sentir vivant : un équilibre permanent entre maitrise et doute, calme et tempête. Accueillir les pulsations électriques, particules dans l'air que seul le coeur perçoit. »

Super 8, son premier album distribué, sort en 2013 et l'amènera à jouer, pendant trois ans, partout en France et en Suisse : des premières parties de La Grande Sophie ou Vincent Baguian aux concerts intimistes chez l'habitant, il participe également à des projets parallèles comme La partie à 3 avec Gérald Genty et Askehoug, ou le collectif J’y suis Toujours, issu des rencontres d'Astaffort.

En 2016, avec sa compagne et manageuse Audrey Marty, Guillo crée Cinq Secondes : une structure associative qui produira son nouvel album, Soulage. Après une sortie digitale, les onze chansons paraissent aujourd’hui en librairies sous la forme d’un livre-disque (Je ne suis pas un long fleuve tranquille, chez LamaO éditions). Un ouvrage intime, musical, poétique, incluant l’album Soulage (CD/Mp3) ainsi que 30 minutes de Bonus audio.

Guillo y raconte l’origine de ses chansons, à travers un récit original où il fait parler la vie : « Je regarderais chacun de ses pas sans juger, vous liriez à travers mes yeux. Je vous dirais par quels quels chemins il est passé, et vous écouteriez cette histoire, comme on écoute le bruit d’un fleuve. »

 En concert à Paris le 27/04 au Studio des Variétés et en tournée

Diffusion Attitude


Coup de coeur de Sandrine Connault :
La magie de Guillo est dans l'attraction qui se dégage à travers sa musique. Il tisse avec ses textes merveilleusement mis en valeur par sa voix et par des mélodies positivement envoûtantes, une sorte de toile qui vient nous chercher. L'accroche s'opère à la première écoute. La curiosité se mèle ensuite à l'envie de plus, provocant une addiction certaine. Cet artiste respire l'humanité ... et qu'est-ce que cela fait du bien !!!


A l'écoute des hommes et des fleurs




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire